Congo Brazzaville

Forum Investir au Congo Brazzaville : Une première édition couronnée de succès

BRAZZAVILLE, République du Congo, 23 novembre 2015,-/African Media Agency (AMA)/-

M-Isidore-Mvouba-200x3001-200x3001« Le Forum ICB 2015 a tenu ses promesses. Toutes ses promesses. Bien au-delà de nos attentes initiales. » Ce sont sur ces paroles prononcées M. Isidore Mvouba, Ministre d’état, ministre du développement industriel et de la promotion du secteur privé du Congo, que le rideau est tombé sur le Forum ICB 2015-Investir au Congo Brazzaville. Plus de 1000 participants, venus de toute l’Afrique et du monde entier, s’étaient réunis dans la capitale congolaise, du 19 au 21 novembre, pour ce premier forum dédié à la promotion des opportunités d’investissements au Congo. À l’instar de la première journée, le potentiel économique du Congo était au cœur des conférences de haut niveau qui ont rythmé la deuxième journée du forum. Participants et experts ont ainsi pu échanger sur la politique de décentralisation du Congo, favorisant l’essor de nouveaux centres d’activités, ainsi que la position géostratégique du pays en Afrique Centrale. Mines et hydrocarbures, Innovation et TIC, Zones Economiques Spéciales et PME : les nouveaux réservoirs de croissance et d’emplois du Congo étaient également à l’ordre du jour des ateliers de cette deuxième journée.

Lors de la cérémonie de clôture, M. Mvouba a mis en exergue la réussite du Forum ICB 2015 : “ICB 2015 aura été un grand moment du donner et du recevoir. ICB 2015 a prouvé que l’on peut faire de très bonnes affaires au Congo. Au regard de l’affluence record qu’il a connu, des différentes délégations qui rivalisaient d’ardeur et des débats et communications de très bonne qualité, ICB 2015 a conforté l’image de marque du Congo”.

Signature de contrat pendant l’ICB, entre Le MEDEF international et le PADE

Véritable plateforme de croissance et d’opportunités, le Forum ICB 2015 s’est conclu par de nombreuses signatures de protocoles d’accord entre investisseurs étrangers et opérateurs économiques Congolais. Entre notamment la Chambre de commerce de Brazzaville et le patronat turc (DEIK) ou encore entre Congo Capital Entreprises et la Confédération générale des entreprises marocaines (CGEM) et le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export). Ces derniers devant appuyer Congo Capital Entreprises dans son développement. A noter également une signature de partenariat entre le Projet d’Appui à la diversification de l’économie (PADE) –Groupe Banque Mondiale et la République du Congo – et le Mouvement des entreprises de France international (MEDEF INTERNATIONAL), visant à organiser des activités de promotion des investissements au Congo dans les chaînes de valeur hors pétrole. A ce titre, M. Mvouba a promis que des mécanismes de soutien et d’accompagnement seraient mis en place par le gouvernement pour le suivi des différents protocoles d’accords paraphés.

Avec plus de 50 exposants locaux et internationaux, une affluence record, de nombreuses délégations étrangères et une multitude de partenariats signés, le Forum Investir au Congo Brazzaville s’est d’ores et déjà affirmé comme le rendez-vous incontournable de la promotion des opportunités d’affaires au Congo. L’engouement suscité à l’échelle nationale et internationale aura permis de mettre en avant auprès des investisseurs du monde entier le potentiel économique du Congo et les opportunités qu’il recèle.

:://::   :://::   :://::

Invest in Congo Brazzaville Forum : A first edition crowned with success

BRAZZAVILLE, Republic of the Congo, 24 November 2015,-/African Media Agency (AMA)/-

“The ICB Forum 2015 has kept its promises. All its promises. It well exceeded our initial expectations.” Those were the words of Mr Isidore Mvouba, Minister of State, minister of industrial development and the promotion of the private sector in the Congo, as the curtain fell on the ICB Forum 2015-Invest in Congo Brazzaville. More than 1,000 participants, from across Africa and the globe, came together in the Congolese capital between 19-21 November, for this first forum, dedicated to the promotion of investment opportunities in the Congo. Just as on the first day, the Congo’s economic potential was at the core of the high-level conferences which punctuated the second day of the forum. Participants and experts were thus able to exchange views on the Congo’s decentralisation policy, which favours the expansion of new centres of activity, as well as on the country’s geostrategic position in Central Africa. Mines and oil, Innovation and ICT, Special Economic Zones and small and medium-sized enterprises : the new sources of growth and jobs in the Congo were also on the agenda of the workshops held on the second day.

During the closing ceremony, Mr Mvouba highlighted the success of the ICB Forum 2015 : “ICB 2015 has proven to have been a huge opportunity to both give and receive. ICB 2015 has shown that we can do very good business in the Congo. In terms of the record attendance it has seen, the various delegations who competed with each other in terms of demonstrating their zeal and very high-quality debates and communication, ICB 2015 has reinforced the brand image of the Congo”.

Signimg of a partnership deal between the PADE and MEDEF INTERNATIONAL

signature-de-partenariat-300x2001A veritable platform of growth and opportunities, the ICB Forum 2015 concluded with numerous signings of memorandums of understanding between foreign investors and Congolese economic operators, notably that between the Brazzaville chamber of commerce and the Turkish employers DEIK, or that between Congo Capital Entreprises and the General Confederation of Moroccan Enterprises (CGEM) and the Moroccan Centre for Export Promotion (Maroc Export). The latter with a view to supporting the development of Congo Capital Entreprises. Also worth noting was the signing of a partnership deal between the Support to Economic Diversification Project (PADE) – World Bank Group and the Republic of the Congo – and the International French Business Confederation (MEDEF INTERNATIONAL), with an aim to organising investment promotion activities in non-oil value chains. As such, Mr Mvouba has promised that support and accompaniment mechanisms will be implemented by the government to monitor the various memorandums of understanding signed.

With more than 50 local and international exhibitors, a record attendance, numerous foreign delegations and a multitude of partnerships signed, the Invest in Congo Brazzaville forum is already confirmed as the key rendezvous for the promotion of business opportunities in the Congo. The enthusiasm generated on both a national and international scale will have emphasized to investors across the globe the economic potential of the Congo and the opportunities it harbours.

Distributed by African Media Agency (AMA) on behalf of ICB.

Catégories :Congo Brazzaville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s