Italie

sommet Italie-Afrique, Rome (Italie), 18 mai 2016

Le prochain rendez-vous est le sommet Italie-Afrique de mai 2016. En attendant, l’Italie tiennent à accorder ses violons sur des sujets qui alimentent les intérêts de la communauté internationale : terrorisme, changements climatiques, la relance de l’économie mondiale. Avec en bonne place les changements climatiques. Le sommet Italie-Afrique de 2014 qui avait pour thème principal l’énergie.

Plus de 40 délégations africaines sont attendues à Rome pour participer à la première Conférence ministérielle Afrique Italie qui se tiendra le 18 mai au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

La Conférence, qui promet d’être la première d’une série de rendez-vous avec des intervalles à déterminer, sera l’occasion d’établir officiellement le nouveau cours de la politique italienne envers l’Afrique, lancé en Décembre 2013.
Le président italien, Sergio Mattarella, ouvrira, vers 9h30, une journée de travail qui promet d’être intense et verra des discours du ministre des Affaires étrangères Paolo Gentiloni, Moussa Faki Mahamat, ministre des Affaires étrangères du Tchad, actuel président de l’Union africaine.  Sont également prévues des interventions de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Dlamini Zuma, du Commissaire de l’Union africaine (UA) pour la paix et de la sécurité, Smail Chergui, du commissaire à l’énergie de l’U.A. Elaham Ibrahim, ainsi que du directeur de la FAO, José Graziano da Silva.
En outre, 40 ministres  des pays africains, prendront la parole à la conférence mais également leurs représentants permanents auprès de l’ONU à New York et les chefs de quelque 15 organisations internationales dont les Nations Unies et les organisations régionales.
Après l’introduction et plénières  le travail des délégations présentes sera divisé (de 11h à 13h) en quatre groupes thématiques parallèles:
¥ La durabilité économique – Italie-Afrique, les défis pour une croissance commune
¥ durabilité socio-environnementale – Développement environnemental et social. Agenda 2030, et une nouvelle approche intégrée
¥ La durabilité de la migration – pour un nouveau modèle de dialogue
¥ Paix et sécurité – maintien de la paix, consolidation de la paix et ownership Africain.

Le travail reprendra ensuite autour de 15 heures pour la session finale. Chaque panel thématique présentera un rapport et un bref résumé des sujets abordés avant de donner place au débat.
Puis à 16h15 ce sera la clôture officielle des travaux confiée au président du Conseil Matteo Renzi  et à la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Dlamini Zuma. Les deux tiendront ensuite  une conférence de presse conjointe de 17h15 à 18h.
En marge du sommet sont prévus de nombreux événements. Le 16 mai  une réunion – intitulée «La méthode italienne en Afrique, le nouveau paradigme du développement» organisée par la Chambre des députés du Parti démocrate (PD) dans le but d’identifier et de présenter les politiques du parti pour une «nouvelle approche de l’Afrique. » Entre le 17 et le 19 mai sont  programmées des Présentations-pays (RD Congo, Madagascar, Guinée et Rwanda) entre le ministère des Affaires étrangères et le siège de la Confindustria ainsi qu’ un débat sur l’avenir des énergies renouvelables en Afrique sub -Saharienne organisée par Enel Green Power à son siège.

Catégories :Italie

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s