Non classé

Ibis Styles est l’enseigne numéro 1 parmi celles qui ont projeté des hôtels en Afrique

Ibis Styles s’est détaché du peloton de tête parmi les hôtels planifiés en Afrique, laissant loin derrière Hilton et Radisson Blu, alors qu’ils se partageaient depuis des années les deux premières places du classement.

Selon l’enquête annuelle de réseau de W Hospitality Group Hotels Chain Development, Ibis Styles détient la première place parmi les 10 enseignes avec 28 hôtels planifiés. Ils sont suivis par Radisson Blu avec 25 établissements, Mercure avec 24 et Hilton relégué à la quatrième place avec 16. Les classements d’Ibis Styles en tête et de Mercure au troisième rang sont dus au gigantesque contrat conclu par AccorHotels autours de 50 hôtels en Angola.

L’enquête 2016 de W Hospitality Group apporte une image globale du développement hôtelier à travers le continent – 36 chaînes hôtelières et 86 enseignes avec plus de 64 000 chambres dans 365 hôtels. L’enquête, actuellement dans sa huitième édition, est publiée en préambule du Forum de l’investissement hôtelier (AHIF), organisé par Bench Events et qui se tient au Togo les 21 et 22 juin.

Malgré la première position d’Ibis Styles dans la compétition des hôtels planifiés, le classement par nombre de chambres montre un autre palmarès où le Radisson Blu parvient en tête de classement avec 5 693 chambres planifiées et Hilton à la deuxième place avec 4 851, alors qu’Ibis Styles n’arrive qu’en troisième position, avec 3 822 chambres.

Le réseau hôtelier de la principale marque Hilton a quelque peu ralenti, mais la marque Hilton Garden Inn montre, actuellement, une légère hausse à 14 hôtels avec 2 556 chambres. On observe également un fort accroissement de la marque Fairmont, mais d’une petite proportion, pour atteindre 109 % pour avec 1 412 chambres planifiées.

Développement du réseau des chaînes hôtelières en Afrique en 2016

Top 10 des marques par nombre d’hôtels et de chambres planifiés

Rang par hôtels Rang par chambre Différence avec 2015 Taille moyenne

(chambres)

Marque Unités Marque Chambres
1 Ibis Styles 28 1 Radisson Blu 5 693 6 % 228
2 Radisson Blu 25 2 Hilton 4 851 -2 % 303
3 Mercure 24 3 Ibis Styles 3 822 137
4 Hilton 16 4 Marriott 2 919 26 % 209
5= Marriott 14 5 Hilton Garden Inn 2 566 53 % 183
5= Hilton Garden Inn 14 6 Mercure 2 526 606 % 105
7= Swiss Spirits 10 7 Sheraton 2 045 10 % 227
7= Golden Tulip 10 8 Mövenpick 1 866 86 % 267
9= Sheraton 9 9 Four Points by Sheraton 1 797 44 % 200
9= Four Points by Sheraton 9 10 Fairmont 1 412 109 % 282

Hilton est en cours de signature de contrats, parmi les plus importants, avec une moyenne de 303 chambres par hôtel, suivi de près par Fairmont qui en a environ 282 et par Mövenpick ensuite. Les contrats d’AccorHotels concernent, pour une large majorité, des petits établissements.

chart7

En termes de situation du réseau, les leaders traditionnels, Radisson Blu et Hilton, ont été rejoints dans le carré de tête des classements par Ibis Styles d’AccorHotels et Mercure. Tous les AccorHotels en Angola sont en cours de construction.

Développement du réseau des chaînes hôtelières en Afrique en 2016

Top 10 des marques par étapes du réseau

Rang Entreprises Hôtels Chambres Rang –

Tous les accords

Total Construction sur site
1 Radisson Blu 25 5 693 3 956 69.5 % 1↔
2 Ibis Styles 28 3 822 3 822 100.0 % 3↑
3 Hilton 16 4 851 3 380 69.7 % 2↓
4 Mercure 24 2 526 2 526 100.0 % 6↑
5 Marriott 14 2 919 2 049 70.2 % 4↓
6 Hilton Garden Inn 14 2 566 1 231 48.0 % 5↓
7 Sheraton 9 2 045 1 189 58.1 % 7↔
8 Mövenpick 7 1 866 1 141 61.1 % 8↔
9 Park Inn by Radisson 7 1 157 1 035 89.5 % -↑
10 Steigenberger 2 905 905 100.0 % -↑

De nombreuses chaînes ont plus d’une marque soit en cours d’installation ou de développement en Afrique, tel Starwood qui a signé des accords pour huit enseignes.

Grâce à son gigantesque accord en Angola, AccorHotels détient la tête du tableau des chaînes hôtelières en nombre d’hôtels et de chambres planifiés, plus que par marque. Hilton Worldwide y vient à la deuxième place. Carlson Rezidor montre une légère hausse de juste 5.5 % en 2015, mais sa progression rappelle que durant l’année passée, il a ouvert le plus d’hôtels parmi toutes les chaînes, ce qui représente un total de huit hôtels Radisson Blu et Park Inn avec 1 460 chambres. La chaîne continue sa progression avec la signature de sept nouveaux contrats en 2015, ce qui représente 1 400 chambres. Starwood révèle également une forte progression en ajoutant 1 142 chambres à son réseau africain et Mövenpick est passé à la vitesse supérieure en signant des contrats à Abuja, Abidjan et Nairobi.

Tableau 9 : Développement du réseau des chaînes hôtelières en Afrique en 2016

Top 10 des chaînes par nombre d’hôtels et chambres planifiés

Rang par Hôtels Rang par Chambres Différence avec 2015 Taille moyenne

(chambres)

1 AccorHotels 65 1 AccorHotels 8 794 286.9 % 135
2 Marriott 38 2 Hilton Worldwide 8 501 17.3 % 236
3 Hilton Worldwide 36 3 Marriott 7 683 19.8 % 202
4 Carlson Rezidor 34 4 Carlson Rezidor 7 338 5.5 % 216
5 Starwood 26 5 Starwood 5 765 24.7 % 222
6 Swiss International 19 6 Rotana 2 409 23.2 % 241
7 Mangalis 17 7 Mangalis 2 329 137
8 Louvre Hotels Group 16 8 FRHI 2 292 79.5 % 287
9 Best Western 13 9 Swiss International 1 997 14.9 % 105
10 CityBlue 11 10 Mövenpick 1 866 86.4 % 267

Dans le top 10 des chaînes, sept ont une taille moyenne de plus de 200 chambres par contrat. Pour l’étude entière, les moyennes sont de 176 chambres par hôtel ‑ 203 en Afrique du Nord et 159 dans l’Afrique sub-saharienne.

chart9

L’étude 2016 de W Hospitality Group montre que la majorité des chaȋnes hôtelières signent pour leurs nouveaux accords des contrats de direction. La plupart des franchises ou quasi franchises sous licence ont été signées par Best Western et Swiss International. Les catégories « autres » incluent des alliances entre des chaînes et des propriétaires, propriétaires‑opérateurs et un nombre réduit de leasings.

Chart10

Un coup d’œil sur les hôtels planifiés par les chaînes et leur présence actuelle sur le continent révèle que dans le top 10, tous planifient de s’étendre de manière significative, la plupart de 50 % ou au-delà. Le pourcentage d’augmentation le plus élevé est celui de Rotana, mais cela est mesuré sur une base très restreinte.

Tableau 10 : Développement des chaînes hôtelières en Afrique en 2016

Top 10 Chaînes : Projets vs Hôtels existants en Afrique

Projets Existants Projets vs existants (Chambres)
Rang Entreprise Hôtels Chambres Hôtels Chambres
1 AccorHotels 65 8 794 93 16 005 54.9 %
2 Hilton Worldwide 36 8 501 39 11 192 76.0 %
3 Marriott 38 7 683 109 12 925 103.6 %
4 Carlson Rezidor 34 7 338 32 7 083 59.4 %
5 Starwood 26 5 765 34 9 631 59.9 %
6 Rotana 10 2 409 2 759 317.4 %
7 Mangalis 17 2 329
8 FRHI 8 2 292 9 2 000 36.2 %
9 Swiss International 19 1 997 6 547 75.0 %
10 Mövenpick 7 1 866 23 5 155 36.2 %
TOTAL 260 48 974 347 65 297 75.0 %

Une comparaison entre « sur plan » et « sur site » montre qu’AccorHotels est en tête, suivi de Hilton Worldwide, Carlson Rezidor et Marriott. Pendant que Mangalis avec ses enseignes Noom, Yaas et Seen n’ont aucun hôtel en fonction, huit sont sur site et trois vont ouvrir en 2016.

Tableau 11: Projets de développement de chaînes hôtelières en Afrique en 2016

Top 10 des chaînes par étapes de projet

Rang Entreprise Hôtels Chambres Rang –

Tous les contrats

Total Construction sur site
1 AccorHotels 65 8,794 8,539 97% -↑
2 Hilton Worldwide 36 8,501 5,483 64% 2↔
3 Carlson Rezidor 34 7,338 5,479 75% 4↑
4 Marriott 38 7,683 4,555 59% 3↓
5 Starwood 26 5,765 2,394 42% 5↔
6 Best Western 13 1,311 1,246 95% -↑
7 Mangalis 17 2,329 1,204 52% 7↔
8 Mövenpick 7 1,866 1,141 61% 10↑
9 Swiss International 19 1,997 1,137 57% 9↔
10 Steigenberger 8 905 905 100% -↑

Sur le plan des accords signés, 2015 a été une année dynamique. Il y a eu un record de 121 nouveaux contrats signés, en comptant celui d’AccorHotels pour 50 établissements en Angola. Entre 2006 et 2013, 104 contrats avec 21 377 chambres ont été signés et devraient avoir ouvert à présent. Mais, pour de nombreuses raisons, le plus souvent par manque de financement, ils sont soit uniquement à l’état de plan ou, dans certains cas, sont demeurés inachevés.

chart 11

Alors qu’il y a de grandes promesses en Afrique, une certaine incertitude demeure. Dix hôtels avec 2 840 chambres n’ont pas de date d’ouverture. En Afrique du Nord, des pays tels que la Lybie et l’Égypte ont été frappés par le terrorisme et l’instabilité politique ce qui a retardé les travaux pour de nombreux projets. Le Moyen-Orient, finançant des projets en Afrique du Nord, a également été affecté par la chute brutale du prix du pétrole.

Malgré cela, durant les trois prochaines années, il y aura 47 000 nouvelles chambres dans 293 hôtels et davantage à venir, comprenant des accords qui ont déjà été passés dans le premier trimestre de 2016.

Tableau 12: Développement du réseau des chaines hôtelières en Afrique en 2016

Données futures pour les contrats de réseaux de chaînes hôtelières

  Hôtels Chambres Nouvelles chambres ouvertes cumulées
2016 119 16 934
2017 99 16 540 33 474
2018 75 13 920 47 394
2019 37 8 625 56 019
2020 22 4 989 61 008
2021 2 383 61 391
Inconnu 10 2 840 64 231

Trevor Ward, Directeur général de W Hospitality Group, déclare : « Nous avons vu une augmentation phénoménale des projets des réseaux hôteliers; 64 000 nouvelles chambres, presque 30 % de plus que l’année précédente. Le contrat conclu par AccorHotels en Angola, a certes constitué une des plus importantes affaires, mais même sans cela, nous aurions quand même vu une forte croissance. »

Matthew Weihs, Directeur général de Bench Events, a déclaré : « Les investisseurs sont de plus en plus demandeurs de pouvoir concrétiser le succès africain. Lorsqu’on regarde le tout petit nombre de chambres d’hôtels comparé à la taille de la population et à la croissance d’environ 5 %, l’appel est donc clair. Si on considère que les hôtels sont une infrastructure essentielle pour des pays essayant à la fois d’attirer des investissements étrangers et de stimuler la croissance, je m’attends à ce que l’AHIF Togo en juin et de l’AHIF Rwanda en octobre soient tous les deux des événements remplis d’intense réseautage. »

L’enquête de 2016 sera discutée en détail à l’AHIF de Lomé, au Togo, les 21 et 22 juin 2016, dans le nouveau lieu principal de la ville, le Radisson Blu Hôtel du 2 Février. Le second AHIF se tiendra du 5-6 octobre au Radisson Blu Hôtel & Centre de Conventions de Kigali, au Rwanda. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.Africa-Conference.com.

CONCLUSIONS

Au sujet de W Hospitality Group
Le W Hospitality Group, membre d’Hotels Partners Afrique, est spécialisé dans le service de conseil dans les domaines de l’hôtellerie, du tourisme et de l’industrie des loisirs, offrant un ensemble complet de services aux clients qui investissent dans ce secteur ou qui cherchent à y entrer à travers le développement, l’acquisition ou d’autres moyens. Dans l’Afrique sub-saharienne, le W Hospitality Group est perçu comme le leader du marché, grâce à l’expertise de son équipe en matière de marché et de finance, sa connaissance de l’international et son engagement auprès de ses clients. En Afrique, W Hospitality Group a aujourd’hui travaillé dans 39 pays du continent avec ses bureaux à Lagos et Addis Abeba.

 

Le Forum africain de l’investissement hôtelier (AHIF)
L’AHIF est la première conférence d’investissement hôtelier en Afrique, attirant dans le domaine de l’hôtellerie de nombreux propriétaires, investisseurs, financiers, des entreprises de gestion et leurs conseillers. Elle est organisée par Bench Events (www.benchevents.com) qui est connu pour produire, aux côtés de Questex Travel + Hospitality et MEED Events, de nombreuses conférences internationales de haut niveau dans le domaine de l’hôtellerie dont Berlin (IHIF), Dubaï (AHIC), Istanbul (CATHIC) et Moscou (RHIC).

Les sponsors de l’AHIF Togo 2016 sont : Partenaires hôtes : le Ministère du commerce, de l’industrie, de la promotion du secteur privé et du tourisme du Togo et le Groupe Kalyan; les sponsors de platine : AccorHotels; Carlson Rezidor Hotel Group, Hilton Worldwide, Marriott Hotels International et Rwanda Development Board; les sponsors or : Areen Hospitality Interior Design; Banque Ouest Africaine de Développement, Colliers International, DEG; France Kitchen; Horwath HTL; Hotel Partners Africa; HVS; Hyatt; JLL; Kempinski Hotels; Kinza Yapi; Louvre Hotels Group; Onlime Business Communications; Source Interior Brand Architecture; Starwood Hotels and Resorts Worldwide, Inc.; STR Global; Swiss Education Group et Wyndham Hotel Group.

Pour de plus amples informations

Pour de plus amples informations et des images haute résolution, merci d’aller à l’adresse internet http://www.africa-conference.com ou de contacter :

  • David Tarsh, Tarsh Consulting, email : David@Tarsh.com, Tél : +44 (0) 20 7602 5262, Mob : +44 (0) 7770 816 070.
  • Anja Eckervogt, Tarsh Consulting, email : Anja@tarsh.com, Tél : +44 (0) 3301222648, Mob : +44 (0) 7871 040 170.

Catégories :Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s